LES PHOTOS SONT LA; IL NE TE RESTE PLUS QU'A LES PRENDRE. Robert CAPA. J'en prends quelques unes que je vous propose. Vous pouvez et c'est même recommandé, les commenter ou les critiquer, positivement bien sur.

Accueil / Albums / LES MUSEES / LES COMPAGNONS CHARPENTIER DU DEVOIR DU TOURS DE FRANCE 161 avenue Jean JAURES PARIS 19° [25]

En général, les jeunes commencent leur apprentissage vers 16 ans, pour passer le CAP/BEP. Puis, ils se mettent à suivre des cours du soir en plus de leur travail et commencent leur périple à travers la France. Bien sûr de nos jours ils partent en train ou en voiture, il ne s’agit plus de marcher à travers tout le pays (même si souvent une étape est encore faite à pied). Ils sont soutenus au cours de leurs aventures et dans la ville d’accueil par la famille des Compagnons, et même une « mère », femme de Compagnon elle-même qui veille sur eux. A Paris, Madame Granet a longtemps occupé ce rôle et a vu défiler plusieurs générations de jeunes, avant que Madame Daniel prenne la relève. Ils ont même un saint patron, Saint-Joseph pour les charpentiers. Ici donc, ils ont non seulement le couvert, mais leurs ateliers de travail, dans la cour derrière le restaurant. Au-dessus se trouvent les dortoirs, des chambrées simples mais avenantes. C’est qu’ils ont de longues journées, et font un travail physique qui demande non seulement effort, mais concentration et application.

0 commentaire

Ajouter un commentaire

Me notifier des nouveaux commentaires :

S'inscrire sans commenter